LA GUERRE DES SALAMANDRES

D'après Karel Čapek - Mise en scène de Robin Renucci - Disponible en tournée à partir de novembre 2018

Distribution et équipe artistique

avec Judith d’Aleazzo, Gilbert Epron, Solenn Goix, Julien Leonelli, Sylvain Méallet, Julien Renon, Chani Sabaty 

Mise en scène Robin Renucci

Assistant à la mise en scène Henri Payet

Adaptation Evelyne Loew

Scénographie Samuel Poncet

Lumières Julie-Lola Lanteri-Cravet

Costumes Jean-Bernard Scotto

Conception et animation d'objets Gilbert Epron

Résumé

Un spectacle ludique et protéiforme, entre récit d’aventure et fable politique

La Guerre des salamandres (1935) est une folle épopée de Karel Čapek – auteur tchèque connu aussi pour être l’inventeur du mot « robot ».  A la lisière de Jules Verne et de l’anticipation à la Orwell, entre récit d’aventures et perspectives scientifiques, le spectacle nous emmène à la rencontre d’étranges créatures aux qualités presque humaines, les salamandres, exploitées par l’homme dans une économie mondialisée.

Karel Čapek nous adresse avant l’heure un message écologique, une charge féroce contre la folie humaine d’un progrès sans limites où l’homme est prêt à sacrifier sa planète pour son profit et sa mégalomanie. Robin Renucci nous immerge dans une aire de jeu, une scénographie pleine de vie, de joie et d’aventures, répondant au foisonnement du roman.

 

Biographie de l'auteur

Karel Čapek - auteur

Karel Čapek, (1890-1938) est un auteur de renommée internationale, principalement connu pour son œuvre de dramaturge, et notamment R.U.R. traduite et jouée dans de nombreuses langues. Karel Čapek fut aussi romancier, journaliste, essayiste, auteur de contes pour enfants et de récits de voyage, traducteur et poète, critique d'art, de littérature et de théâtre, philosophe, auteur de scénarios cinématographiques, metteur en scène, dessinateur. Il fut un esprit universel, qui malgrès la brièveté de sa vie – il meurt à quarante-huit ans - laisse derrière lui une œuvre aussi étonnante par sa quantité que par sa diversité et sa qualité.

Ardemment désireux de connaître la vie par toutes les voies, il considérait la littérature comme un moyen de parvenir à cette connaissance. Elle lui permit d'approfondir sa vie intérieure en enrichissant le savoir et la sensibilité de ses contemporains. Elle lui permit aussi de traiter des grandes questions qui agitent l'humanité, en particulier de la survie de l'espèce humaine.

Alain van Crugten - D’après la préface de La Maladie blanche

Biographie du metteur en scène

Robin Renucci  - metteur en scène

Comédien et metteur en scène. Il est élève à l’Atelier-École Charles Dullin à par tir de 1975, avant de poursuivre sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique. Il joue au théâtre sous la direction, entre autres de Marcel Bluwal, Roger Planchon, Patrice Chéreau, Antoine Vitez, Jean-Pierre Miquel, Lambert Wilson, Serge Lipszyc et Christian Schiaretti.

Au cinéma, il tourne avec Christian de Chalonge, Michel Deville, Gérard Mordillat, Jean-Charles Tacchella, Claude Chabrol et bien d’autres. Il interprète de nombreux rôles pour la télévision, notamment celui d’un médecin de campagne dans la série Un Village français. En 2007, Robin Renucci réalise un premier long-métrage pour le cinéma Sempre Vivu !

Fondateur et président de l’ARIA en Corse, il y organise depuis 1998 les Rencontres Internationales de Théâtre en Corse. Il est par ailleurs professeur au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.

Nommé directeur du Centre dramatique national Les Tréteaux de France en 2011, il signe les mises en scène de Mademoiselle Julie, d’August Strindberg en 2012, Le Faiseur de Balzac en 2015, L’Avaleur, d’après Other People’s Money de Jerry Sterner en 2016 et L’Enfance à l’œuvre, création présentée en itinérance au Festival d’Avignon 2017.