Historique

De Jean Danet à Robin Renucci - 1959/2011

1959
C'est en 1959 que Jean Danet, alors acteur de cinéma, crée son premier théâtre itinérant qu'il baptise Tréteaux de France. Ce nom résume à lui seul la philosophie de ce théâtre : 

- « Tréteaux » renvoie à la tradition de l'ancien théâtre populaire, celui de Molière et des théâtres de foire, mais aussi aux premières expériences dedécentralisation dramatique ; 
- « de France » traduit l'ambition de porter un répertoire de haute exigence artistique à travers tout le pays. 

L'intérêt de cette expérience ne tarde pas à être reconnu par l'Etat qui en fait un Centre dramatique national en 1971. Les Tréteaux de France deviennent ainsi une des institutions incontournables de la décentralisation culturelle.

2001
Durant la même période, la décentralisation administrative et politique fait son chemin. Avec elle, les structures culturelles locales se professionnalisent : des salles se construisent, des compagnies se créent, les régions et les départements prennent un rôle de premier plan dans la vie culturelle. 

La légitimité d'une institution comme Les Tréteaux de France semble alors moins évidente, même si on imagine bien que les 36 000 communes françaises, bon nombre d'entre elles n'ont pas les moyens de financer des équipements ou des projets culturels ambitieux et permanents. 

C'est dans ce contexte qu'en janvier 2001, le Ministère de la Culture propose à Marcel Maréchal de prendre la suite de Jean Danet à la tête de ce Centre Dramatique National. 
Sa mission : repositionner les Tréteaux de France en les mettant au service des collectivités locales tout en conservant leur spécificité artistique.

2001-2010
En 2001, Marcel Maréchal succède à Jean Danet à la direction des Tréteaux de France, Centre Dramatique National Itinérant. Il constitue une troupe de théâtre, redonne du tonus à cette vieille institution et crée le Festival théâtral de Figeac.
Comédien, metteur en scène, directeurs de théâtre à Lyon, Marseille puis au Rond-Point des Champs Elysées à Paris, Marcel Maréchal a été de 2001 à juin 2011 le directeur des Tréteaux de France.

Il crée le Festival théâtral de Figeac en 2001. En quelques années, le Festival théâtral de Figeac (2001-2010) a su trouver une place originale dans le concert des grands festivals d'été, aidé en cela par le Conseil Régional Midi-Pyrénées et le Conseil Général du Lot.

2011
Robin Renucci, nommé Directeur des Tréteaux de France par Frédéric Mitterrand, Ministre de la culture et de la communication, succède à Marcel Maréchal. Il prend ses foncions le 2 juillet 2011. Sous sa direction, les Tréteaux de France poursuivent leur mission de Centre dramatique national itinérant, sous la bannière d’une seule et unique conviction : Création, Transmission, Formation, Education populaire doivent se conjuguer et se réinventer ensemble.

Sur leur route, Les Tréteaux de France utilisent l’altérité comme vecteur de développement artistique. Ils proposent, accompagnent et contribuent à inventer de nouvelles formes de théâtre. Comme des nomades les Tréteaux de France s’ancrent sur les territoires pour des périodes précises et se chargent ensuite de partager et de faire dialoguer les expériences recueillies. La diffusion des créations des Tréteaux de France s’accompagnent désormais d’un temps d’échange systématique avec les publics et les acteurs de la vie artistique des territoires, temps que l’on qualifie « d’infusion » en complément de la diffusion.