Les Tréteaux de France
L'AVALEUR A LA MAISON DES METALLOS  J-10

 

L'Avaleur
L'Avaleur
d'après Other people's money de Jerry STERNER - Mise en scène de Robin RENUCCI 

MARDI 31 JANVIER > SAMEDI 18 FEVRIER 
A LA MAISON DES METALLOS - 94 rue Jean-Pierre Timbaud Paris 11ème /
M° Couronnes ou Parmentier

du mardi au vendredi à 20h - samedi à 19h et dimanche à 16h
Durée 1h45

Un fable jubilatoire rythmée sur les dérives des relations entre la finance et l'industrie.  

L’Avaleur, écumeur de grands fonds, génie du rachat d’entreprise, prédateur et compulsif, possède un furieux appétit de vie, de pouvoir et d’argent. En face, sa cible : une entreprise florissante de câble et son PDG. Le spectateur est placé face à ces deux camps, oscillant entre fidélité et détachement, lutte et désengagement. 

 

Réservation par téléphone au 01 47 00 25 20 du lundi au samedi de 14h à 19h 

Par mail : http://www.maisondesmetallos.paris/2016/07/29/l-avaleur

Tarif de 5 à 14 euros

 

Ce qu'en dit la presse... 

"De retour dans un rôle à la hauteur de son talent, Xavier Gallais part pour une longue saison avec les Tréteaux de France dans le rôle d’un trader obèse et cynique qui détruit une honnête entreprise de Cherbourg pour son profit immédiat. A la fois glaçant et brillant d’humour, on est saisi et captivé du début à la fin, notamment grâce à son personnage. » Hadrien Volle - Palmarès 2016 de sceneweb  

« La mise en scène de Robin Renucci est nette, vive, pleine de subtilité. Le propos est fascinant par son actualité et exposé avec une clarté remarquable. Les répliques font mouche. L’émotion n’est jamais absente. Ni le rire. Du très grand théâtre « élitaire pour tous » aurait dit l’un des maîtres de Renucci, Antoine Vitez. » Armelle Héliot - Le Figaro
 

 

en savoir plus   Contact pro
 
Les Tréteaux de France - Centre dramatique national
153, avenue Jean Lolive 93500 Pantin
Téléphone 01 55 89 12 50 - Fax 01 48 96 16 02 - contact@treteauxdefrance.com
Si vous ne pouvez visionner correctement cette newsletter, cliquez ici
Si vous souhaitez vous désincrire, cliquez ici.