1 date à venir

du 31 janvier au 2 février 2018

L'arc - Scène nationale Le Creusot

Le Creusot (71)

Médias

Le Feuilleton théâtral

L'aventure de la décentralisation dramatique en six épisodes présentée par la troupe des comédiens des Tréteaux de France

Distribution et équipe artistique

La distribution des épisodes du feuilleton théâtral est confiée aux comédiens de la troupe des Tréteaux de France : 

Judith d'Aleazzo - Tariq Battahar - Thomas Fitterer - Sylvain Meallet - Julien Renon - Stéphanie Ruaux - Patrick Palmero

 

Représentations à L'arc, Scène nationale Le Creusot du 31 janvier au 2 férvier 2018.

La scène natale avec Stéphanie Ruaux, Julien Leonelli,Thomas Fitterer et Judith d'Aleazzo
Vilar, Vitez, les deux V avec Tariq bettahar, Thomas Fitterer et Judith d'Aleazzo
Jean Dasté et après avec Thomas Fitterer, Tariq Bettahar, Stéphanie Ruaux, Judith d'Aleazzo et Julien Leonelli
 

 

Résumé

Six textes - six lectures mises en espace pour raconter « Une histoire du théâtre public et de sa décentralisation ». Chaque représentation est suivie d’un débat et d’un moment d’échange convivial avec le public.
Les épisodes suivent la chronologie du XXème siècle mais peuvent être présentés séparément. Ils peuvent également se répondre sur plusieurs lieux d’un même territoire, d’un soir sur l’autre. 
Pour la Saison 2014/2015, les Tréteaux de France ont confié la mise en scène des épisodes du Feuilleton aux metteurs en scène Laurent Gutmann, Matthieu Roy et bien sur Robin Renucci.

Contact 
Carole Tieze
01 55 89 12 60 – 06 82 14 80 16 – carole.tieze@treteauxdefrance.com

 

 

Les six épisodes du feuilleton de l'aventure de la décentralisation dramatique

 

Firmin Gémier et le théâtre national ambulant
Lecture mise en espace par Matthieu Roy
Texte de Christophe Martin – Production Tréteaux de France

Acteur, metteur en scène et directeur du théâtre Antoine, Firmin Gémier conçoit et dirige, sans aucune aide de l'Etat, un théâtre national ambulant dans le nord et l'est de la France entre 1911 et 1912. Les problèmes techniques et incidents en tout genre détournent Gémier vers d’autres horizons, le Théâtre National Populaire, qu'il crée quelques années plus tard.? Il imagine pour la première fois une manière de diffuser du théâtre d' "art" à grande échelle, dans un pays où les gens n’ont que très peu d'occasions d'aller au spectacle. Ainsi à un moment où il n’existe que deux théâtres subventionnés, la Comédie Française et le théâtre de l'Odéon (si on excepte l'Opéra et l'Opéra Comique), Firmin Gémier, par sa seule volonté, devient l'un des pionniers de la décentralisation artistique.

 

La Scène natale, Copeau, Dullin, Jouvet de 1911 à 1923
Lecture mise en espace par Robin Renucci
Composée par Evelyne Loew à partir des registres du Vieux Colombier et des écrits de Copeau, Dullin, Jouvet - Editions de l’Amandier.

Jacques Copeau. Le Manifeste pour un théâtre d’Art. Le Théâtre du Vieux Colombier. La guerre. L’Amérique. Un théâtre marginal qui a fécondé toute la suite. Pour reprendre l’expression forte de René Char, un «héritage sans testament ». Une fantastique école. Une période fondatrice aux enjeux pas si éloignés des nôtres.

 

Lettre à un jeune acteur - Charles Dullin - l'Atelier
Lecture mise en espace par Laurent Gutmann
d'Eddy Pallaro

Homme engagé, Dullin avait une passion dévorante pour le théâtre qui ne tolérait aucune tiédeur ni relâche. Il était possédé plus qu’il ne possédait.
Ses élèves avaient le sentiment de participer plus que de recevoir. 


Le Public a bien joué ce soir, les Copiaus
Lecture mise en espace par Laurent Gutamnn
d’Evelyne Loew - Editions de l’Amandier

L’itinéraire de Jean Dasté. Les Copiaus en Bourgogne. Grenoble et les débuts de la décentralisation. Les difficultés et la réussite du pari d’installer un théâtre professionnel de création, à demeure, en province.


Jean Dasté et après
Lecture mise en espace par Matthieu Roy
de François Rancillac - Editions de l’Amandier

Un parcours à travers les politiques du théâtre, locales et nationales. Les discours et arguments, de 1947 à nos jours.


Vilar, Vitez, les deux V
Lecture mise en espace par Laurent Gutamnn
Adaptation d’Evelyne Loew, d’après le livre de Jack Ralite, Complicités avec Jean Vilar et Antoine Vitez - Editions Tirésias – Production Tréteaux de France en coproduction avec Act’Art 77 

Un échange esthétique et philosophique. De 1950 à 1990. Le théâtre populaire d’après-guerre, Mai 68, les années 70-80. Par son témoignage, Jack Ralite, homme politique, militant, spectateur de théâtre passionné et passionnant, nous permet de côtoyer Vilar et Vitez, tous deux comédiens et metteurs en scène, hommes de théâtre nommés à la tête de grandes institutions, semblables et différents, préoccupés également par l’élargissement du public, l’élargissement du répertoire, portés par un grand amour des comédiens et un sens civique sans faille. 

Les lectures mises en espace sont toutes suivies d’un débat.

 

Biographie du metteur en scène

Biographie de Laurent Gutmann

Formé auprès d’Antoine Vitez, Laurent Gutmann dirige de 2004 à 2010 le Centre dramatique national de Thionville-Lorraine. En 2010, il crée sa compagnie La Dissipation des brumes matinales et anime parallèlement de nombreux ateliers de pratique.

Biographie de Matthieu Roy

Après le TNS, Matthieu Roy défend avec La Compagnie du veilleur la notion de Répertoire. Il sera présent au Festival d'Avignon 2014 avec une création jeune public. Soucieux de transmettre, il intervient régulièrement dans les établissements scolaires.

Note d'intention

Notes d'intention des Metteurs en scène

Laurent Gutmann

Mon parcours d'homme de théâtre s'est fait tout entier dans le cadre du théâtre public. Il me semble intéressant de donner à voir, à entendre et à comprendre que l'histoire de ce théâtre et de ce qu'on appelle la décentralisation dramatique fut avant tout une histoire d'hommes et de femmes habités par l'amour du théâtre et un idéal de démocratisation, mais aussi que cette histoire n'est pas une légende dorée, qu'elle se poursuit et qu'elle est faite à la fois de ferveur et de contradictions, d'espérance et de découragement, d'idéal et de contingences. 

Matthieu Roy

Je suis un enfant de la décentralisation qui a découvert le théâtre grâce aux initiatives du Centre dramatique régional de Poitou-Charentes.

Je souscris pleinement au travail de mémoire engagé par les Tréteaux de France sous l’impulsion lumineuse de Robin Renucci. Chaque épisode de ce projet de Feuilleton va nous permettre de suivre le parcours d’une figure emblématique de cette grande histoire du XXème siècle. Cette histoire, il nous incombe aujourd’hui, à nous, artistes du XXIème, de la perpétuer pour que les générations futures bénéficient à leur tour de cette mission de service public.

 

Robin Renucci

Lorsque les comédiens sont entrés dans la maison de ma mère, ma vie a changé. j'ai d'abord vu les costumes puis les répétitions avant de démarrer un stage de réalisation sous l'égide du Ministère de la jeunesse et des sports. J'ai poursuivi cette aventure de l'éducation populaire dans chacune de mes missions. Révéler l'héritage des pères de la décentralisation à travers ce Feuilleton est pour moi l'occasion d'actualiser l'éternel questionnement du théâtre.